Caféine beauty

« Quelle coiffure pour quel visage ? » + Nouveau look + BONUS : mon évolution capillaire !

17 mars 2015

Et si on parlait cheveux aujourd’hui ? Place au changement, le printemps arrive et nous donne des envies de dompter notre crinière pour être la plus belle. Je vous livre ci-dessous tous mes conseils morpho’ pour connaître les coiffures qui vous vont le mieux ! Je vous parle ensuite de ma nouvelle identité capillaire et vous aurez aussi droit à un petit bonus de fin !

Quelle coupe pour quel visage ?

rond

 

Les visages ronds doivent à tout pris éviter les coupes trop « boules » qui ne feront que vous grossir, préférez donc les coupes/coiffures plus structurées. Le but est de contrebalancer les rondeurs du visage, pour cela trouvez-vous des coiffures qui se situent d’avantage sur le haut du visage et apportez-y du volume. Évitez les coiffures avec trop de volume sur les côtés, ainsi que le carré droit ou les coupes très courtes. Le carré plongeant long vous ira à merveille. Côté front, la mèche sur le côté ou la frange seront vos meilleurs alliés ! f86db573f5e6a73f3ea78f7bed8c86e2

carréLes visages carrés ont des traits plus forts, plus masculins. Votre but sera donc de gommer ses traits trop masculins, les coupes asymétriques et dégradées vous vont à merveille ! Le carré ne vous ai pas interdit, mais attention à ne pas le choisir trop court. Pourquoi pas un carré long avec des cheveux lisses. Evitez les franges droites, trop dures pour votre visage.

a86763779f096bffa4bc62953af6d986

 

ovaleLes visages ovales et tout en longueur comme le mien peuvent à peu près tout se permettre (quelle chance on a !) : frange ou pas frange, cheveux longs ou courts. Le tout est de ne pas durcir ses traits, évitez donc de faire des franges trop épaisses et préférez les franges effilées. Attention aux coupes garçonnes qui peuvent nuire à la douceur et à la féminité de votre visage.

b79db438bdd36a8eb370b4b46eb20845


 Nouvelle identité capillaire

Anecdote : Un jour une vieille copine m’a dit (oui bon, m’a « écrit », sur Facebook quoi) « allez, on n’a qu’une vie, lances-toi ! » (coucou Mathou ♥), eh bien ça a déclenché un sale truc en moi et j’ai passé un cap capillaire, j’avais l’impression que ma vie en dépendait… J’ai fais une couleur ! Wouhou !

Ne nous réjouissons pas trop vite hein, si tôt dit, si tôt fait. Je m’empresse de faire un selfie pour le montrer aux copines, et comme j’ai les cheveux foncés, ça n’a pas donner un roux très flashy. Et c’est ainsi que j’ai vu le regard déçu de mon entourage (que je saoulais depuis un moment à propos de ça). J’ai perdu une bataille, mais pas la guerre !!!

Coup de tête suivant, deux mois plus tard, période de révisions, j’en ai marre de mettre des barrettes pour voir ce que j’écris, j’ai envie de retrouver une frange droite et mon copain adore ça. J’en profiterais pour raviver ma couleur afin d’être plus rousse-rousse que « rousse-cuivré ». C’est dans la voiture que j’avais eu une illumination… J’avais envie d’avoir un truc de spécial pour mes cheveux du dessous,… Aller savoir d’où m’est venu cette idée : sans rien dire à personne (et garder la surprise pour Tom deux jours plus tard) je suis sortie comme ça :

IMGP0057

Sans être pro de la coiffure, on voit bien que je suis sortie avec un roux flashy (mais pas orange, hallelujah ! Ô ma tatie que j’aime ♥) mais aussi avec une frange (effilée, pas droite, grosse différence) et détail qui tue :

IMGP0067

Le dessous des cheveux noir ! Mouahaha vous ne vous y attendez pas à celle-là, hum ? ;).

Oui j’ai péter un plomb, j’ai demandé du noir sur un coup de tête, mais je trouve que ça donne bien ce mélange de roux et de noir ! J’ai l’impression que le noir me donne plus de relief, de plus, mes cheveux ont l’air plus fins, et ce n’est pas négligeable pour une tignasse comme la mienne.

Info : Faire une coloration noire, c’est comme commencer à acheter du Nutella, c’est un engagement ! Car il est encore plus compliqué de changer de couleur de cheveux par la suite.

Bref, j’ai enfin trouvé MON look. Celui dans lequel je suis bien, celui qui colle le mieux à ma personnalité. Aussi doux que sauvage avec un côté structuré, une coupe que je garderais des années. Perfect !


BONUS

Parce qu’on est fous, on est jeunes et parfois biens cons…

Compilation du meilleur et du pire de Nani !

Passons l’enfance avec le mythique « palmier » et autre coiffure douteuse, vous voulez bien…

J’ai toujours été châtain (je préfère dire « brune » parce que « châtain » au féminin ça donne châtaigne, et je n’aime pas trop ça…), donc BRUNE claire. J’ai eu la chance d’avoir hériter de cheveux souples (et qui ont tendance à faire des anglaises) de mon père et un bel épi de ma mère qui a eu la gentillesse d’être planté à lauré du front, histoire de bien m’emmerder pour faire des franges, m’voyez…

Mon enfance se passa à merveille (je ne m’en souviens pas) mais j’avais de jolies couettes longues  sur les côté, la totale classe quoi ! Après ce fut la descente aux enfers (plusieurs fois) car mes parents s’obstinaient a me couper les cheveux en carré droit. L’horreur… Cela me donnait de plus grosses joues que j’en ai déjà (oui, je les ai encore), trèèèès mauvais souvenir capillaire. Mais ce ne fut pas le pire. Avant d’entrer pour la première fois au collège c’est souvent la grosse panique et le gros changement physique qui s’impose pour ne pas faire trop gamine, c’est donc aux premières années de collège que j’ai opté pour de groooosses mèches blondes puis blondes ET rouges. Les années 2000 que voulez-vous… Un Pokémon de 1m40 avec un gros sac Chipie rose, vous en avez déjà vu vous ? Moi oui, dans mon miroir. Berk !

La suite du collège c’était plutôt calme après ce gros craquage aux rayons mèches. Attrapez-les touuuus… Heureusement pour moi, elles n’ont pas tenues longtemps et j’ai peu de photos avec. Tout ça doit dater de 2006 à peu près. J’étais plutôt fière de mes longs cheveux (non, ça suffit avec les mèches, je parle d’autre chose là !) car grâce aux gènes de mon père j’avais de belles anglaises bien dessinées naturellement (je vous jure, une vraie fierté). 2007

IMGP9998

A l’époque je faisais déjà la folle devant la caméra… Pas pour Youtube par contre mais pour un court-métrage passé au Festival des courts-métrages de Sarlat (24).

Puis pour une réponse X ou Y, mes anglaises se sont estompées jusqu’à disparaître avant d’entrer au lycée, ma tante -qui est ma coiffeuse chérie de tous les temps- m’a alors fait des permanentes et le résultat me plaisait beaucoup ! La crinière de lionne me correspondait vraiment et comme j’avais de l’épaisseur et de la longueur, ça donnait bien. Le soucis avec les permanentes c’est qu’on a pas le droit de se brosser les cheveux au risque de casser les boucles. Les cheveux démêlés à sec deviennent frisés (voir crépus et c’est irrécupérable). Sur certaines photos de permanentes j’ai des reflets roux, c’est juste un reste de mèches je suppose car je ne faisais pas de couleur à l’époque.

390216_2345688316316_496257725_n

IMGP0607

226220_2072456370450_7008681_n

Puis j’ai raccourci mes cheveux un bon coup parce que mes longueurs étaient extrêmement abîmées et je n’en prenais pas grand soin, je suis aller chez un autre coiffeur pour la première fois de ma vie et j’en suis sortie en pleurant parce que c’était trop court et je me sentais moche. Je crois qu’elle m’avait fait un ton sur ton aussi, je ne suis pas sûre. 2012Deux ans plus tard je commence ma chaîne sur Youtube (oui, surprise, j’ai aussi une chaîne que j’ai mise de côté le temps de mes études supérieures) avec un tie and dye blond (mouton bonjour) que je n’ai pas garder longtemps car j’ai eu l’idée farfelue de me colorer les pointes en rouge ! Je ne connaissais absolument pas les dip dye à l’époque, mais je trouvais ça joli et ça rendait bien sur cette longueur de cheveux, alors j’ai continué à colorer mes pointes pendant un an et demi et ça tenait plusieurs mois à chaque fois. 

InstagramCapture_bebe90a2-0369-48dc-959a-3cd8d59300baAnniversaire surprise pour mes 18 ans avec Tom ♥ et quelques heures avant mon opération d’urgence..

DSCxxxxxOui, les grimaces étaient omniprésentes dans mes vidéos. N’empêche que c’est celle où on voit le mieux mes pointes rouges !

La suite vous la connaissez ! J’ai voulu être rousse, à cause de ces photos :

2519745691083c5b4da9ee41e9195103a2bd78e95eabbf5fa103b808986033d23008349fedc50b218631d641d7f209e0 fbb833334e925c34cab1530d5c9dffe0(Source: Pinterest)

 

J’ai fais une première couleur en décembre, et comme j’ai un châtain foncé, ça ne ressortait pas tout à fait roux…

WP_20141218_035Pardon pour les cernes de 2km, mauvaise période ^^.

Le deuxième passage est le bon (voir les photos de la deuxième partie), je suis bien rousse et enfin satisfaite de ma chevelure !


Si vous avez aimer mon article, n’hésitez pas à partager ou commenter !

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply