Voyages

Brésil dans l’assiette

24 avril 2014

Bonjour à tous !

Il y a un petit moment, je suis allé dîner dans un restaurant/cabaret brésilien avec mon amoureux pour fêter nos 1 an et demi de relation et parce qu’on est de sacrés gourmands. C’est grâce à une box cadeau (Smartbox spécial cuisine étrangère ndlr) qu’on a mangé au Beija Flor situé au cœur de Bordeaux. Retour sur une soirée splendide que j’avais envie de partager avec vous…

 

Make up :

ImageImage

Yeux bleu nuit assortis à ma robe et à mes escarpins ! Mon smocky étant un peu chargé, j’ai choisi de ne pas maquiller la bouche (j’ai du baume à lèvres transparent sur la photo de droite). Désolée pour mon visage fatigué et ma mauvaise mine, cette sortie resto a eu lieu à peine deux mois après mon opération…

Ma tenue :

Image

Robe col en perles noires et manches longues Asos. Manteau style boyfriend vintage gris clair. Pochette noire pailletée à chaîne argenté et matelassée. Escarpins bleu électrique stiletto La Halle aux Chaussures. Collants noirs opaques Dim.

Des photos de la robe portée (je ne portais pas le collier et je suis sortie avec le collant, ça aurait fais limite vulgaire sinon, puis il faisait froid ^^)

ImageImageImage

Avec ce genre de robe un peu sexy il faut faire attention à ne pas tomber dans le vulgaire et faire trop bling-bling parce que ce n’est pas féminin. J’ai donc mis un collant opaque (sans brillance, car ça augmente en volume), zéro bijoux, un maquillage de soir mais très soft, un simple rouge carmin sur les ongles pour moderniser le look et rappelle mes pointes colorées. Niveau coiffure j’ai juste lâché mes cheveux, je les ai simplement lissés. J’ai choisi ce grand coat chaud pour cassé le look et l’assagir, j’ai fais exprès de le prendre pour sa matière souple et classique, avec son gris clair très épuré, il donne une touche de douceur hivernal et chic à ma tenue sexy.

Cette robe met en valeur la cambrure de mon dos et mes fesses, et même si son col m’écrase un peu la poitrine, mon chéri été complètement fou en me voyant ! C’est d’ailleurs pour des occasions comme celle-ci que je l’avais réservée, juste pour le regard de mon Jules ;)

Restant de la soirée au Beija Flor :

Arrivés au restaurant, j’avoue que je ne savais pas du tout ce qui allait nous arriver. Une si petite salle avec très peu de table, si la box ne nous avait pas été offert, on aurait certainement payer cher. Je ne savais pas à quoi m’attendre et ben je n’ai pas été déçue ! Même agréablement surprise. Une fois installés à, je cite, « la meilleure table du restaurant », nous devions choisir notre menu, sachant que certaines choses nous été offertes comme cocktails.

Le repas :

ImageImageNous avons eu en apéritif des cocktails fruités sans alcool puis les mêmes mais avec alcools accompagné de genre de bouchées de fromage frit et de morue frit. Pour la suite, j’ai eu peur car je suis gourmande mais je suis compliqué niveau bouffe (surtout le mélange sucré-salé) et j’ai un appétit de moineau ! L’entrée (photo 1) été bonne, mélange de légumes que je connais (poivrons, piments, tomates, salade,…) donc je ne suis pas trop dépaysée ^^ Et quand le plat arrive.. waouh ! La photo 2 n’est pas très impressionnante, mais en réalité, c’est la première partie du plat principal ! Haricots, frites au paprika (coup de cœur), riz parfumé, banane frit, patates; ensuite il y a eu les viandes. Oui… LES viandes ! 6 viandes différentes qui ont débarquées les unes sur les autres dans notre assiette (le cuisinier en chef vient à notre table nous mettre dans l’assiette les viandes toutes chaudes) sorties des fourneaux. Je ne me souviens pas de tout ce qu’on nous a servis ce soir là, mais qu’est ce que c’était bon !!! Je n’ai pas pu tout manger, c’était incroyable tout ce qu’on nous servait…

10268698_10202134172168210_4409938532769113908_n

Entre chaque plat, deux danseurs brésiliens et deux danseuses faisaient leur show juste à côté de notre table ! Alors moi qui adooore les cabarets, j’ai été aussitôt conquise. Des costumes et des chorégraphies fantastiques ! Danse brésilienne quoi ! Bon, je vous avoue, quand la danseuse à poser son chapeau à paillettes sur la tête de mon Jules, j’ai été un peu jalouse… (voir photo). Au moment du dessert, grosse surprise, l’un des deux danseurs m’entraîne avec lui et se met à enchaîner des figures de capoeira au-dessus de ma tête (art martial chorégraphié, mélange de danse et d’arts martiaux acrobatiques, typique de la culture brésilienne). Je le soupçonne de m’avoir choisie à cause de ma petite taille (1.58cm), haha ! ;)

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply